Lexique (2)

L'atelier ludique

Découvrez le langage avec un atelier ludique autour du jeu Découpage.
Consultez 
le labo de l'Espace éducation!


LEXIQUE

  1. Scénarisation
  2. Unités de mesure
  3. Échelle de plans
  4. Angles de prise de vue
  5. Mouvements
  6. Transitions
  7. Montage

 

Scénarisation

 RÉCIT Résumé de l’action de l’histoire en une courte description. On peut parler du récit principal et des récits secondaires.

Situation initiale + Événements narratifs + Situation finale
SYNOPSIS  Résumé de l’histoire en trois actes qui tient normalement sur une page.
SCÉNARIO Description narrative des scènes d’un film selon une forme précise reconnue dans le milieu. Une histoire : des personnages en action.
DÉCOUPAGE TECHNIQUE Description technique des scènes d’un film.
STORYBOARD Déroulement du récit en images grâce à la représentation en dessin du cadrage de la caméra. Ressemble à une BD.
STRUCTURE EN TROIS ACTES Structure du récit typique.

 

1. Connaître le vocabulaire:

Voir le lexique.


Unités de mesure

PLAN Image continue enregistrée par la caméra durant une même prise, séparée par une coupe franche ou une forme de transition vers une autre échelle de plan.
SCÈNE Suite de plans qui respecte une unité de temps et de lieu.
SÉQUENCE Ensemble de scènes qui incarne une action (visée dramatique).



Échelles de plan



Plans ayant une fonction descriptive

PLAN GÉNÉRAL (PG) Cadrage le plus large possible.
PLAN D’ENSEMBLE (PE) Cadrage qui présente lieu ou décor et personnages, mais le lieu a plus d’importance que le personnage.
PLAN DEMI-ENSEMBLE (PDE) Cadrage qui présente une partie du lieu ou du décor, mais qui situe davantage les personnages.

 


Plans ayant une fonction dramatique ou narrative

PLAN MOYEN OU PIEDS (PM) Cadrage qui présente un personnage de la tête aux pieds,
PLAN ITALIEN (PI) Cadrage qui présente un personnage de la tête aux genoux.
PLAN AMÉRICAIN OU TAILLE (PA) Cadrage qui présente un personnage de la tête à la mi-cuisse.

 

Plan ayant une fonction psychologique

PLAN RAPPROCHÉ OU BUSTE

ou POITRINE (PR)

Cadrage qui présente un personnage de la taille ou des épaules.
GROS PLAN (GP) Cadrage qui présente un personnage au niveau de la tête ou du visage.
TGP (TGP) Cadrage qui présente une partie du personnage ou d’un objet.

 

Angles de prise de vue

NORMAL Axe horizontal par rapport au sujet.
PLONGÉE Axe orienté vers le bas en plaçant la caméra au-dessus au sujet.

Donne le sentiment de domination, car on écrase le sujet.
CONTRE-PLONGÉE Axe orienté vers le haut, en plaçant la caméra en dessous du sujet. Donne le sentiment de magnifier le sujet, car on le grandit.
VOL D'OISEAU Axe vertical complet comme la prise de vue d'un oiseau au-dessus de sa tête.

OBLIQUE

Axe oblique du regard: déstabilise le regard du spectacteur pour dramatiser le plan.

 

Mouvements

TRAVELLING Mouvement d’un appareil (chariot, roulette) qui crée un déplacement latéral (avant, arrière) de la caméra sur un plan horizontal.
PANORAMIQUE Déplacement de la caméra sur son axe qui s’effectue horizontalement (gauche-droite) ou verticalement (bas-haut).
PANO-TRAVELLING Mélange d'un mouvement de la caméra sur son axe avec un déplacement dans l'espace.
CAMÉRA ÉPAULE Travelling (déplacement) effectué par le caméraman sans recours technique.
CAMÉRA SUBJECTIVE Méthode de filmage qui représente le point de vue du personnage, comme si c’était ses yeux.
ZOOM Effet optique artificiel créé par l’objectif de la caméra qui elle ne bouge pas: In (rapprochement), out (éloignement)
GRUE Déplacement dans l'espace à partir d'un axe lourd comme une grue.


Transitions

COUPE FRANCHE Deux plans reliés simplement créent une coupe franche.
JUMP CUT Coupure ressentie par une échelle de plan minime ou un angle trop pareil.
FONDU/FADE Effet de disparition ou d’apparition progressive de l’image au noir ou du noir à l’image


Montage 

MONTAGE Organisation du projet vidéo selon un ordre et une durée.
Opération de collage des plans bout à bout.
M. LINÉAIRE Montage chronologique selon le déroulement de l’histoire.
M. ALTERNÉ Montage qui présente plus d’une action qui se déroule en même temps dans des lieux différents. Il y a un lien entre les actions.
M. PARALLÈLE Montage qui présente d’une action qui ne se déroule pas forcément en même temps. Il peut ne pas y avoir de liens entre les actions.
M. FLASHBACK Montage narratif qui présente un retour en arrière (dans le passé).
M. LEITIMOV Plan ou scène qui revient régulièrement en raison d’une signification. On le compare à un refrain dans une structure musicale.
ELLIPSE Saut dans le temps ou dans l’action. On comprend néanmoins le sens du récit.
PLAN DE COUPE Plan qui n’a pas de sens narratif en soit et qui permet de faire perdre le sens au spectateur ou faire respirer le film.

 

2. La règle des tiers

Pourquoi centrer votre sujet? Il y a tellement plus de possibilités! La règle des tiers facilite la compréhension de la composition d'une image avec une vision mathématique (découper l'espace en tiers verticaux et horizontaux) et artistique (identifier les points esthétiques pour la perspective et la composition de l'espace, les positions des objets ou des personnages... par les lignes de force et les points d'intersections).

 

3. La direction du regard

La règle des tiers permet d'orienter le regard de la personne à l'image de manière à le « faire respirer » (le regard) là il y a le plus d'espace dans vos tiers.

Plus d'informations? Lorsque vous filmez plusieurs images en vue d'un montage, il y a différentes règles de raccords* à connaître.

* Référence Wikipédia très documentée: http://fr.wikipedia.org/wiki/Raccord_%28cin%C3%A9ma%29

Mots-clés: lexique, vocabulaire, cinéma

Imprimer E-mail