arrow
arrow
Bande-annonce de Balcons Vivants (21 min.) + Chasser MonTréaL (32 min.)
Projet labo-documentaire sur la ville et le patrimoine incluant deux films à venir: Balcons Vivants (21 minutes) + Chasser MonTréaL (32 minutes). SYNOPSIS : Au printemps 2015, Montréal a été animée par l'expérience de la Chasse-Balcon. Pour moi, le charme de l’initiative résidait dans l’espace scénique proposé aux citoyens pour la réappropriation du patrimoine vivant en ville : les quartiers et les perrons. Ainsi, à chaque événement, je suis montée sur mon vélo, caméra au dos, et j’ai sillonné la ville pour explorer à coup de spontanéité les liens entre l’initiative et son décor. Bref, la Chasse-Balcon a été un prétexte fabuleux pour me lancer dans une nouvelle aventure qui permet à mon cinéma documentaire indépendant d'être vivant sur cette route particulière qui traverse les espaces publics et privés d'aujourd'hui.
Adansé - clip vidéo officiel
Adansé* se veut une ode à notre mouvement et à l’accueil des autres dans un contexte où l’individualité se repense, les espaces de solidarité se reforment et les cultures se rencontrent. Le film raconte le parcours professionnel et personnel de Karine Cloutier, danseuse contemporaine et chorégraphe, en symbiose avec la danse, le Burkina Faso et le quartier Hochelaga-Maisonneuve.

* ADANSÉ signifie « bienvenue » en langue dioula (Burkina Faso). Aussi, il est fort intéressant de constater que, en français, ce titre permet la lecture du mot « danse » qui est au cœur du film.

Contexte
Adansé est le symbole d'un héritage burkinabé. Karine est danseuse contemporaine de formation et philanthrope. Stéphanie est vidéaste et anthropologue. Elles se rencontrent par le Burkina Faso. Le film révèle à la fois un portrait chaleureux d'un parcours de vie et un regard poétique sur le mouvement, par la symbiose de deux pratiques artistiques influencées par des nombreux périples « au pays des hommes intègres ».

www.slblogue.net
www.karinecloutier.com
myspace.com/papazonmusic
Deux valises pour Ayiti (Bande-annonce)
« Deux valises pour Ayiti » vous partage une histoire dans laquelle on donne et on reçoit. Un groupe du Collège Saint-Anne de Lachine plonge dans le quotidien spirituel et la mission éducative des Soeurs de Sainte-Anne d'Haïti. De Port-au-Prince à Port-à-Piment, les jeunes constatent l'impact de leur engagement scolaire dans la Jeune Coop Équitable et récoltent les fruits de la rencontre de l'Autre. Ce film est un bagage épicé d'idées et une collecte sucrée de souvenirs d'une expérience savoureuse qui se déploie dans les vastes champs de la morale et du devoir, entre liberté et sécurité.

Plus d'informations :
SAVSEC : sainteanne.ca/secondaire/vie-scolaire/vie-spirituelle.php
Documentariste : www.slblogue.net/artiste/101-site-a-portfolio/a-projets/201-ayitilefilm
P'pa M'man, Je pars au Bénin
La Fabrique - Une histoire de culture(s)... Bande annonce courte
La Fabrique. Une Histoire de culture(s) raconte la transformation sociale, culturelle et artistique de la musique tradi-moderne et des artistes chanteurs, musiciens et arrangeurs au Burkina Faso.

Un voyage musical au cœur du Burkina Faso urbain...

Durée app.: 41 minutes
Réalisation : Stéphanie Lessard-Bérubé
Année : 2012

www.slblogue.net
Echographie, extraits
Projet documentaire réalisé en 2008-09 au Burkina Faso, dans le cadre du baccalauréat en Animation et Recherches Culturelles. Le film présente un portrait de la pratique musicale au Burkina Faso et de son intégration dans la lutte contre le VIH-SIDA. Extraits portant sur le contenu de la musique comme outil de changement. Réal.: Shanie Sortie: 2009 Durée: 51 minutes approximativement
Bande-annonce: Je me souviens de donde crece la palma (2014)
Petite bande-annonce du projet vidéo réalisé par des cinq jeunes d'un groupe finissant de Défi Monde (Collège Sainte-Anne) en stage humanitaire à Cuba avec leur cohorte. J'ai reçu le mandat de superviser la production vidéo en plus d'intégrer le groupe d'accompagnateurs sur le terrain. [www.slblogue.net]
TRACES HUMANITAIRES
Un petit "amuse-oeil" béninois pour vous ou, communément dit, une bande-annonce ou encore un teaser!
www.slblogue.net

http://www.slblogue.net/index.php/projetbenin-menu

Page blanche

Est-ce qu'on se croise cet été dans Rosemont-Petite-Patrie?

J'ai déjà très hâte de vous recevoir dans le petit cocon du RACRPP pour partager ma page blanche avec vous!

PAGE BLANCHE ou 375 temps d’arrêt

[Extrait tiré du site web]

Sur un espace blanc, tout est à faire, tout reste à créer, à rêver. 
Pour l’urbaniste c’est l’espace de vie, pour l’historien c’est l’histoire qui s’écrit et pour l’artiste,
c’est l’œuvre en devenir. Quand l’artiste se retrouve devant une page blanche, il lance des idées,
il prend des images, il esquisse un mouvement, une ligne, un visage mais avant tout, il prend un temps d’arrêt.
Du 6 mai au 2 septembre 2017, tous les samedis, deux «espaces blancs» sur le territoire de l’arrondissement 
Rosemont – La Petite-Patrie deviendront les pages blanches de 18 artistes de différentes disciplines
(littérature, théâtre, musique, arts visuels, danse, etc.). L’artiste sera présent le matin de 8h30 à 11h30,
au Parc du Pélican, à l’Est, et en fin d’après-midi, de 15h30 à 18h45, au Parc Bélanger-Châteaubriand,
à l’Ouest. Les citoyens seront invités, un à un, à partager 375 secondes de silence avec l’artiste.
Suite à ce moment d’arrêt, l’artiste, suivant sa discipline et son inspiration, invitera le participant à lui
laisser une trace de son expérience : un geste créatif, un cliché, une phrase, une réflexion, un trait,
une conversation, etc. Les passants auront la possibilité d’observer les “375 secondes d’arrêt” en même temps
que le couple artiste/citoyen. Sans avoir le rapport privilégié avec l’artiste, ils seront tout de même invités
à laisser une phrase spontanée dans la «boîte blanche» qui sera mise à leur disposition.
Après ces 375 minutes de rencontres avec les citoyens sur la page blanche, l’artiste aura 375 heures
pour produire une œuvre totalement libre, inspirée de ces rencontres, qui sera présentée lors d’un événement
de clôture en octobre.

Suivez l'évolution du projet sur le site du RACRPP : http://www.racrpp.org/375emtl/

Suivez la page Facebook du projet: https://www.facebook.com/Pageblanche375eMTL/

 

 

 

Imprimer E-mail