Conception sonore

L'histoire en cinéma a vu naître le son. L'art de raconter son histoire, c'est aussi d'y apporter une attention particulière, car elle enrichira votre récit. Aussi, en documentation, le message porté par vos intervenants-es, grâce à leur voix, sera entendu si vous vous souciez de sa qualité. Un film d'horreur sans son, ça ne fait pas vraiment peur... n'est-ce pas?

{youtube}j48T9BoKxlI{/youtube}

Quatre (4) éléments :

1. Son ambiant et ambiance sonore du lieu

Votre environnement est une trame sonore complexe. Il est ingénieux de toujours enregistrer le bruit ambiant comme piste de secours au montage. Le bruit ambiant, c'est par exemple le son de la pièce et de ses lumières pour une entrevue. Un bruit d'ambiance, c'est par exemple la vie de la rue.

Outils : micro de la caméra ou enregistreuse audio.

 

2. Bruitage et conception sonore

  • Pouvez-vous reproduire un bruit grâce à des objets? Un bruiteur est un métier du cinéma.
  • Utilisez votre imagination et/ou l'approche ethnographique pour repérer les bruits dans votre environnement.
  • Remix des sons disponibles sur le web pour apporter une dimension créative à votre film.

Outils : Banque de sons libres, micro de la caméra ou enregistreuse audio.

 

3. Voix : Partage/dialogue/narration

Le son d'une entrevue est très important. Parfois, le contexte de tournage ne favorise pas toujours un son de qualité.

Si votre entrevue est improvisée, comment pouvez-vous améliorer vos conditions de tournage? Pourrez-vous corriger le son en postproduction?

Si votre entrevue est planifiée, comment pouvez-vous planifier un tournage de qualité?

Outils : micro de la caméra ou enregistreuse audio.

En quoi cette vidéo est problématique?

4. Musique

La musique module l'expérience du film en apportant une charge émotionnelle. Je vous invite à découvrir les musiques libres (voir La culture du libre) afin de respecter le droit d'auteur. Il est aussi possible d'enregistrer des musiciens amateurs locaux, que ce soit chez vous ou en voyage!

Outils : Musiques libres, micro de la caméra ou enregistreuse audio.

 

Compréhension technique :

Petite lecture recommandée: https://www.commentfaireunfilm.com/prise-de-son/

Quelques conseils...

  • Quel type de micro as-tu? Directionnel? Omnidirectionnel? Interne? Externe?
  • As-tu des écouteurs pour entendre ce que tu enregistres?
  • Y a-t-il un bruit ambiant continu? (ex. : son du réfrigérateur)?
  • Y a-t-il une pollution sonore? (ex. : bruits de voiture)?
  • Y a-t-il un lieu où le son est contrôlable? (espace dans la cour plus silencieux, nombre de personnes contrôlables)

Matériaux possibles...

  • Micro interne
  • Micro externe directionnel ou ominidirectionnel
  • Micro cravate
  • Enregistreuse externe*
  • Perche

* Si vous filmez avec une enregistreuse (44,1 khz souvent), assurez-vous que la vitesse d'enregistrement concorde avec celle de votre caméra (48 khz généralement). Cela pourra vous empêchez d'avoir quelques ennuis de synchronisation. Sinon, pas de panique, on fait une conversion!

Mots-clés: son, audio, musique, voix, bruits

Imprimer E-mail